Église

Les grandes dates dans l'histoire

1616

Destin croisé de Cervantès et Shakespeare

- Podcast

- Article

- Galerie photos

- Quizz

1616 : Destin croisé de Cervantès et ShakespeareSparKaps
00:00 / 01:04

1616 est une de ces années qui restera gravée dans l’histoire, celle qui a vu s’éteindre deux des plus grands auteurs de la littérature à travers le monde.

 

C’est l’occasion rêvée de retenir facilement une deuxième date, juste après celle de 1515 et la bataille de Marignan.

Portrait imaginaire de Cervantès. (il n'existe aucun portrait authentifié)

Unique portrait reconnu de William Shakespeare

On pourrait s’attarder sur les nombreuses pièces de théâtre qui ont fait le succès de William Shakespeare : Romeo et Juliette, Hamlet, Othello, le roi Lear, etc… ou encore disséquer chaque scène de la vie de Don Quichotte de la Mancha, tout droit sorti de l’imagination de Miguel de Cervantés.

Non, ce qui nous intéresse ici, ce sont les histoires les plus folles qui ont circulé sur ces deux personnages : comme si l’année ne suffisait pas, ils seraient morts le même mois et le même jour… le 23 avril 1616. De la prison à la vie d’esclave, pour l’un. De la période de confinement à son rôle d’espion, pour l’autre. Et jusqu’à cette improbable rencontre en Espagne entre les deux génies de l’écriture… Mais reprenons depuis le début.

Là où tout à commencer

Shakespeare naît en 1564 dans un village près d’Oxford, à 150 km de Londres.

 

L’Anglais fait partie d’une famille fortunée et fait ses études dans l'une des écoles les plus renommées de sa ville, où il apprend le latin et les bases de la rhétorique, du théâtre et de la poésie. Il ne fera pas d’autres études après l’école.

Maison natale de Shakespeare à Stratford-upon-Avon

En Espagne, Cervantés naît 17 ans plus tôt (en 1547) dans une bourgade près de Madrid. Il suit des études de théologie à l’université de Salamanca. Sa famille a beau être issue de la noblesse, on ne peut pas dire qu’il roule sur l’or. Son père est endetté et va jusqu’à fuir ses créanciers.

Miguel s’engage dans la flotte militaire espagnole et participe à la bataille de Lepante contre l’empire Ottoman, en 1571. Il en sort grièvement blessé avec deux balles à l’abdomen et une autre dans la main gauche, qui restera paralysée, ce qui lui vaudra son surnom du « manchot de Lepante ».

La bataille de Lepante (Andries van Eertvelt,1640).

Sans la victoire de la "Sainte Ligue" sur les Ottomans, le monde chrétien aurait connu un sort bien différent. Un tournant dans l'histoire navale après la bataille d'Actium

En 1575, travaillant toujours pour l’armée espagnole, on le retrouve dans le port de Naples, en Italie. Il bénéficie d’un congé et décide d’embarquer dans un bateau pour retourner se changer les idées en Espagne. Malheureusement, leur bateau est attaqué par 3 navires turcs et il est fait prisonnier. Pendant 5 ans, iI servira comme esclave chez un gouverneur de l’empire Ottoman.

Success Story londonienne malgré le confinement

En Angleterre, par contre, les perspectives sont nettement meilleures pour notre ami Shakespeare. Il est parti à Londres pour faire une carrière d’acteur et rejoint une des troupes les plus en vue de la capitale. En plus de cela, il publie des pièces de théâtre à partir de 1594, et joue dans ses propres pièces avec la même troupe. Le succès est rapidement là!

Lui et sa troupe vont jusqu’à créer leur propre théâtre, c’est du jamais vu… le tout premier théâtre (The Globe) fondé par des acteurs pour des acteurs.

 

Ils feront le même coup quelques années plus tard en rachetant le "Black Friars" en 1608. 

 

Ces activités lui rapportent beaucoup d’argent. Il est devenu un homme d’affaire. 

Reconstitution du Globe Theatre sur la rive Sud de la Tamise. Un incontournable pour les touristes à Londres

Cependant, pour l’anecdote, tous les théâtres de Londres seront fermés pendant plus de 3 ans! à la suite d’un confinement imposé car la peste bubonique fait des ravages.

Une oeuvre grandiose en prison

Le contraste est saisissant avec la vie difficile que mène Cervantés. La pièce de théâtre qui relate ses années passées en prison à Alger est un échec. Il fait plusieurs passages en prison pour vols, exactions, ventes illicites de céréales et sera même accusé de meurtre pour lequel il sera acquitté… 

C’est lors d’un de ses séjours en prison qu’il commença à écrire son œuvre majeure, Don Quichotte.

 

Lors de sa parution en 1605, le succès est immédiat mais il ne connaîtra pas la gloire. On sait qu’il a vendu les droits à un éditeur mais pour une somme inconnue. 

Il termine le reste de sa vie dans la ville de Valladolid. Sa mort est chaotique, à l’image de sa vie.

Don Quichotte dans sa bibliothèque 

(Gustave Doré, 1863)

Son corps est retrouvé dans une fosse commune, identifié formellement grâce à son squelette meurtri par les trois balles reçues dans le ventre et dans la main. 

Clap de fin

Shakespeare, lui, connaîtra la gloire. Il quitte Londres dans les dernières années de sa vie pour se retirer dans son village d’enfance, où il achète l’une des plus grandes maisons. Les circonstances de sa mort restent, cependant, un mystère. Un mois avant son décès, il a fait son testament dans lequel il se décrit comme en parfaite santé… de quoi alimenter sa légende.

Galerie photos

Quizz : 10 questions sur le podcast

Accéder à la page

Copyright © SparKaps 2020 - All rights reserved.